" Je m'éveille le matin avec une joie secrète, je contemple la lumière avec ravissement et tout le reste du jour je suis content "
Montesquieu

Ma nouvelle vie à Lîdge

mardi 18 février 2020

Robert Ruwet et Albert Cariaux : " Liège éternelle "




Voici ce qu’on peut lire en quatrième de couverture de ce livre qui date de 2008 :
«  Le Liégeois aime voyager ; il aime découvrir. Il connait bien Rome, Paris, Londres.  Gand, Bruges, Ostende n’ont plus de secret pour lui. Et puis, en rentrant chez lui, il est tout surpris de découvrir un coin de sa ville qu’il n’avait jamais remarqué. Le livre de Robert Ruwet et d’Albert Cariaux nous propose plus de 200 photos inédites de Liège »
Et Robert Ruwet d’ajouter : « Toutes les photos que vous allez découvrir dans ce livre ont été prises maintenant, c’est-à-dire en 2007 et 2008. »
Et votre serviteur terminera par ses mots : chaque photo est agrémentée d’un texte qui allie érudition et humour.
Il vous est loisible d’en feuilleté quelques pages grâce à ce lien :

Quand on a lu cet ouvrage, on se sent plus liégeoisement malin. Et pourquoi pas un quizz pour tester vos connaissances sur la Cité Ardente. Voilà une idée qu’elle est bonne !

1. « As’veyou l’torè ? » Vous connaissez la statue sur les Terrasses « Joseph et le taureau ». Pourquoi désigne-t-on l’homme du prénom Joseph ?
2. Outre la collégiale Saint-Barthélemy, où trouve-t-on une autre église aux tours jumelles ?
3. Comment s’appelle la rue la plus étroite de Liège (on ne peut pas se croiser à deux personnes) ?
4. Où se situe cette impasse que l’on dénommait naguère « le monde renversé » ?
5. Trois appellations pour cette église qui se situe au numéro 23 de la rue Hors-Château. Cités-les.
6. Où se situe ce château d’eau qui fut construit dans les années ’20 ?
7. Bonaparte compara cette collégiale à un dromadaire. Quel est son nom ?
8. Quel est le bâtiment que l’on surnomme «les cent mille briques » ?
9. On présente cette tour comme étant le plus ancien clocher de Belgique. Où se situe-t-elle ?
10. Drôle de rue : 9 mètres à son début et 38 mètres au bout. Ce serait l’artère la plus fréquentée de Wallonie ? Quel est son nom ?


Réponses :




Encore plus bas >>>



Vous y êtes presque >>>



1. En 1881, lors de son inauguration, Joseph Demarteau, journaliste à la « Gazette de Liège » s’offusqua de la nudité non seulement du taureau mais de l’homme qui le maîtrisait. Par dérision, les étudiants baptisèrent le dompteur du prénom du sévère Demarteau.
2. A Grivegnée, l’église Saint-Lambert ou église des Oblats.
3. La rue du Carré.
4. Elle donne sur la rue Hocheporte.
5. Notre-Dame-de-l’Immaculée-Conception ; l’église des Rédemptoristes ; l’église Saint Gérard.
6. Boulevard Kleyer
7. La collégiale Saint-Jean.
8. La prison Saint-Léonard.
9. La collégiale Saint-Denis.
10. Vinâve d’Ile.




Vous avez 9 ou 10 réponses exactes. Bravo ! Si vous n’en avez seulement que 9, sachez que nul n’est parfait.
Vous avez de 8 à 6 réponses exactes. Avez-vous déjà lu les livres de M. Robert Ruwet ? Apparemment pas tous. Il s’agirait d’y remédier au plus tôt.
Vous avez 5 réponses exactes ou même moins. Vous n’avez pas honte ? Dès aujourd’hui, courez chez votre libraire et prenez tous les livres signés : Robert Ruwet.













   



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire