" Je m'éveille le matin avec une joie secrète, je contemple la lumière avec ravissement et tout le reste du jour je suis content "
Montesquieu

Ma nouvelle vie à Lîdge

samedi 4 août 2018

L'expansion de l'univers et autres joyeusetés de Woody Allen









" Le petit Woody Allen illustré "
Toutes les citations proposées plus bas sont extraites de ce livre admirable



La mère : Il me fait une dépression. Tout d’un coup, je ne peux plus rien en tirer.
Le docteur : Pourquoi es-tu déprimé, Alvy ?
Alvy : L’univers est en expansion.
Le docteur : L’univers est en expansion ?
Alvy : Eh ben oui, l’univers c’est tout. Alors s’il est en expansion, un beau jour, il va exploser, et ça, ce sera la fin de tout !
La mère : Et ça te regarde, toi ? (au médecin) Même qu’il ne fait plus ses devoirs !
Alvy : A quoi bon, hein !
La mère : Mais qu’est-ce que l’univers vient faire là-dedans ? Tu es à Brooklyn ! Brooklyn n’est pas en expansion !
Le docteur : Et il ne sera pas en expansion pendant des milliards d’années, Alvy. Ce qu’il faut faire, c’est en profiter pendant qu’on y est, hein !

                                                                      ( du film Annie Hall )



- « Plaisir d’amour, ne dure qu’un moment, chante le troubadour, Chagrin d’amour dure toute la vie », cette chanson a toujours bien marché dans le hit-parade, bien que sa musique ressemble un peu trop à  «Tiens, voilà du boudin. »

- Eh bien, je suis vieux jeu. Je ne crois pas aux relations extra-conjugales. Je pense que les gens devraient s’accoupler pour la vie, comme les pigeons, les pingouins et les catholiques.

                                                                    ( du film Manhattan)

- Ces millions ces livres sur tous les sujets imaginables, écrits par tous ces grands esprits, et, finalement, aucun n’en sait plus que moi sur les questions essentielles de l’existence. J’ai lu Socrate. Et bien ce mec s’envoyait les jeunes Grecs ! Qu’est-ce qu’il a à m’apprendre ? Et le Nietzsche avec sa théorie de l’éternel retour ? Il affirme que, notre vie, on la revivra exactement de la même façon jusqu’à la fin des temps ! Parfait. Ça veut dire que je vais me retaper Holiday On Ice ! Ça vaut le coup !

                                                                    ( du film Hannah et ses sœurs)

- Ah ! pour moi la nature, c’est les araignées … et les insectes, et … et puis les gros poissons qui mangent les petits, et les plantes qui mangent … et les animaux qui mangent … c’est comme un immense réfectoire.

                                                                    ( du film Guerre et amour )

- L’univers n’est jamais qu’une idée fugitive dans l’esprit de Dieu - pensée joliment inquiétante, pour peu que vous veniez d’acheter une maison à crédit-. Non seulement Dieu n’existe pas, mais essayez d’avoir un plombier pendant le week-end !
                                                 
- John : Avez-vous peur de mourir ?
  Kleinman : Ce n’est pas que j’ai peur de mourir. Je veux seulement ne pas être là quand cela se produira.

                                                                      ( la mort, pièce de théâtre)

- Needleman avait constamment été obsédé par l’organisation de ses funérailles. Il avait déclaré un jour : « Je préfère l’incinération à l’enterrement, et les deux à un week-end avec ma femme. »

- Bien que je ne croie pas à une vie future, j’emporterai quand même des sous-vêtements de rechange.

-  Quelqu’un m’a demandé si mon rêve était de continuer à vivre dans le cœur de ma famille, et je lui ai répondu que je préférerais continuer à vivre dans mon appartement. Et c’est sincèrement ce que j’aimerais le mieux.

                                                                       ( interview de Rolling Stone)


- En résumé, j’aimerais avoir un message un peu positif à vous transmettre. Je n’en ai pas. Est-ce que deux messages négatifs, ça vous irait ?

°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°
En bonus, The End, du film «Guerre et amour » :





Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire