" Je m'éveille le matin avec une joie secrète, je contemple la lumière avec ravissement et tout le reste du jour je suis content "
Montesquieu

Ma nouvelle vie à Lîdge

mardi 17 juillet 2018

Jean Teulé : " Entrez dans la danse "



«  Une étrange épidémie a eu lieu dernièrement et s’est répandue dans Strasbourg de telle sorte que, dans leur folie, beaucoup se mirent à danser et  ne cessèrent jour et nuit, pendant deux mois sans interruption jusqu’à tomber inconscients. Beaucoup sont morts. »
                                                            Chronique alsacienne, 1519.

Au début de cet étrange roman, Jean Teulé s’attachent tout particulièrement à deux couples dont Melchior ( graveur) et Enneline qui ont noyé leur enfant puisqu’ils n’avaient plus rien à lui donner à manger (même plus le lait d’Enneline). Les trop nombreux « danseurs » sont parqués dans un endroit bien précis de la ville, puis emmenés extra muros où on les tue.

Tout cela vous glace le sang, mais c’est bien le but recherché par Jean Teulé qui en a fait sa spécialité à travers ses remarquables romans.

Extrait :

-  ( à propos des indulgences plénières) Trois kreutzers pour une année en moins de purgatoire après votre mort ! Trois kreutzers, seulement. Pour cent florins, quels qu’aient été vos péchés, c’est le paradis direct ! Qui n’achète rien va en chier au moment du Jugement dernier. (…) Le pape Léon X garantit un pardon du Seigneur à ceux qui participeront financièrement à la construction de Saint-Pierre de Rome ! (…) Sans règlement d’indulgence, vous serez enterrés hors des remparts de la ville, dans une terre non bénite et donc votre résurrection sera impossible.


°°°°°°°°°°°°°°°°°°°
Jean Teulé presente :


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire