" Je m'éveille le matin avec une joie secrète, je contemple la lumière avec ravissement et tout le reste du jour je suis content "
Montesquieu

Ma nouvelle vie à Lîdge

vendredi 30 mars 2018

Bien triste époque !




Ingres : " Vierge à l'hostie "


Le musicologue liégeois, Jean-Marc Onkelinx, donne des conférences à la bibliothèque des Chriroux. Elles s’intitulent «  les jeudis du classique ». Cette année 2017-2018, elles sont au nombre de 18 et sont délicieuses à souhait ( c’est gratuit il faut juste arriver à l’heure). Ce jeudi, je suis allé écouter celle nommée : «  Les Stabat Mater du XIII ème siècle à nos jours ». Monsieur Onkelinx nous a raconté cette anecdote. Alors qu’il donnait un cours à des jeunes gens, il demanda à son auditoire qui était le personnage représenté au centre de cette peinture d’Ingres. Personne ne put répondre (ne parlons même pas de l’«objet rond et blanc »). En insistant un peu, une voix, presque timide, osa murmurer : « Ne serait-ce pas Marie … ? ». Monsieur Onkelinx (qui est, je crois, agnostique) continua son exposé devant l’auditoire de ce jeudi : peu importe nos convictions, nos opinions, il est tout de même assez inquiétant de constater l’effondrement ( ou le désintéressement) des bases de notre culture occidentale. En art, que ce soit en peinture, en sculpture, en musique, si on retire tout ce qui a un quelconque rapport avec la religion chrétienne, il ne reste quasiment plus rien…

L’autre jour, je surpris un internaute déclarer qu’il se réjouissait que l’on balaye enfin la culture judéo-chrétienne. Il est vrai qu’il appartient à cette sorte de gens qui n’hésitent pas à cracher sur leurs parents, leurs grands-parents, leurs aïeux pour la simple raison qu’ils furent des catholiques plus ou moins fervents.

C’est assez ignoble !
C’est honteux !

Triste époque où l’on balaye d’un revers de main deux mille ans de civilisation !

3 commentaires:

  1. Cette opinion serait une excellente base d'un débat d'idées....
    affaire (à faire...) à suivre!

    RépondreSupprimer
  2. On pourrait même élargir le débat sur la culture liégeoise ou wallonne. Il serait bon – et grand temps, peut-être – que les jeunes générations puissent avoir l’occasion se remémorer régulièrement notre longue histoire principautaire, à travers des livres, par exemple. Juste, comme on dit dans des circonstances tragiques, pour ne pas oublier …

    RépondreSupprimer
  3. La culture n'a jamais été l'affaire que d'une petite partie de la société , ça ne date pas d'aujourdhui (au fait, c'est qui cette jeune femme qui semble si heureuse d'avoir retrouvé sa balle de ping-pong ?)

    RépondreSupprimer