" Je m'éveille le matin avec une joie secrète, je contemple la lumière avec ravissement et tout le reste du jour je suis content "
Montesquieu

Ma nouvelle vie à Lîdge

jeudi 8 février 2018

Gouvy en 1927


Le peintre Joseph Bontemps (1906-1978)
merci à Didier Petit pour la photo !



                                          Oeuvre de Joseph Bontemps






- « L’Avenir du Luxembourg « , le 12 février 1927
Prochainement, il est prévu la construction d’un pont à Tchérapont sur la route de grande circulation de Gouvy à Limerlé



- « L’Avenir du Luxembourg », le 27 février 1927
Bientôt l’électricité dans les sections de Gouvy, Limerlé et Steinbach



- «  L’Avenir du Luxembourg » le 7 mars 1927
Steinbach. Fermeture des cafés et bals à une heure raisonnable

- 27 avril 1927
A Gouvy, conférence coloniale. Durant deux heures, le dévoué missionnaire le père Fenders a parlé du Congo et des travaux d’évangélisation. Hélas ! il y a bien peu d’ouvrier pour cultiver là-bas la vigne du Seigneur

- 4 mai 1927
Le dimanche 8 mai 1927, Gouvy a reçu deux héros de guerre. Le papa Merx le vétéran des volontaires de guerre et François Piette président des combattants de guerre



-  - 5 mai 1927
La laiterie coopérative de Limerlé



- 15 mai 1927
1 er prix avec la plus grande distinction à l’académie des Beaux Arts de Liège pour Joseph Bontemps



- 27 mai 1927
Vols de nuit dans des magasins de Gouvy et Ourthe



- 17 juillet 1927
Joseph Bontemps accueilli en gare de Gouvy


Merci au journal «  L’Avenir du Luxembourg » !
Merci à ses journalistes anonymes !
Merci à la bibliothèque Albertine de Bruxelles !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire