" Je m'éveille le matin avec une joie secrète, je contemple la lumière avec ravissement et tout le reste du jour je suis content "
Montesquieu

Ma nouvelle vie à Lîdge

jeudi 28 décembre 2017

Fabrice Virgili et Danièle Voldman : " La garçonne et l'assassin "




Paris 1911. Paul Grappe et Louise Landy , des ouvriers, s’aiment et se marient. Puis c’est la guerre. Paul est blessé. On doit lui amputer l’index droit. La blessure guérit mal et, surtout, il en a assez de la guerre. Il déserte. Réfugié chez Louise, il sait, en tant que déserteur, qu’il risque la peine de mort. C’est alors que l’idée lui vient de se travestir, se déguiser en femme. Il devient une «  garçonne ». Mais Paul est un violent, un ivrogne qui bat sa femme, terrifie leur jeune enfant, Popol. Louise n’en peut plus et finit par tirer avec un révolver sur celui que, jadis, elle a tant aimé. La dernière partie retrace le procès.

Voilà une histoire qui aurait bien pu plaire à Georges Simenon …
De cette histoire, André Téchiné vient de tourner un film, «  Nos années folles » :


°°°°°°°°°°°°°°

Polémique. Le summum de la pudibonderie est atteint !

L'image promotionnelle du film d'André Téchiné, représentant un homme travesti enlaçant une femme, «heurterait la sensibilité» des enfants d'une école primaire de la Ville. Sous la pression des associations scolaires sur le cinéma de la ville, elle a dû être retirée.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire