" Je m'éveille le matin avec une joie secrète, je contemple la lumière avec ravissement et tout le reste du jour je suis content "
Montesquieu

Ma nouvelle vie à Lîdge

dimanche 10 décembre 2017

Laure Charpentier : " Gigola "



On peut qualifier ce roman de roman lesbien. «  Imprimé en 1972, Gigola ne paraîtra pas. Ainsi en a décidé la censure. »
L’histoire se déroule dans le Pigalle des années ’60. Laure, autrement dit Gigola, a 25 ans. Après un premier amour pour une étudiante, elle rencontre Cora, une prostituée qu’elle s’efforcera à voir un peu plus haut. Gigola rencontre ensuite Odette, une riche bourgeoise assez âgée dont elle tombe amoureuse. Ayant brûlé la chandelle par les deux bouts, cette dernière disparaitra d’une crise cardiaque. Puis ce sera Alice 45 ans mais, une fois encore, la mort attend au tournant …

Agréable à lire !



Extrait :

* - Quel âge a-t-il ,ce Max ?
    - Soixante-six ans.
    - C’est sans doute un transfert ? Vous n’avez pas eu de père et vous vous reportez sur ce vieillard toute l’affection dont vous avez été privée pendant votre enfance. 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire