" Je m'éveille le matin avec une joie secrète, je contemple la lumière avec ravissement et tout le reste du jour je suis content "
Montesquieu

Ma nouvelle vie à Lîdge

mardi 12 septembre 2017

Luxembourg Belge - Le pays de Salm




Un livre publié en 1951 par la Fédération touristique de l’Ardenne belge, composé de textes signés par plusieurs auteurs et agrémenté de magnifiques photos.













Le célèbre " balcon " de la non moins célèbre église de Beho





Extrait du chapitre : «  Le pays de Salm » :

Au nord-est de la province de Luxembourg, s’étend un « pays » au caractère bien particulier, par le relief, la géographie, l’histoire. Abordé par le nord, il constitue une étape entre la vallée de l’Amblève et les paysages du plateau de Bastogne qui s’amorcent à Gouvy. Il diffère tout autant des croupes de l’Eifel, dont le sépare un antique chemin courant sur la ligne de partage des eaux. Et son visage contraste nettement avec les landes qui descendent de la Baraque de Fraiture. On dit qu’il regarde vers Liège. Et, sans doute, ses ruisseaux finissent bien par rejoindre la vallée mosane. Mais pourquoi ne pas nous souvenir, tout aussi bien, des « transporteurs » et « messagers » d’autrefois, qui rayonnaient en tous sens ?
(…)
Le passé a composé, ici, un type d’humain de frappe originale. L’homme s’est toujours, ici, battu pour vivre. Toujours, après les ravages des invasions, il a rebâti sa demeure et recommencer à travailler. Après le désastre de 1944-1945, les vertus traditionnelles ont eu de nouveau à s’exercer. Ces vertus là et d’autres.
En 1775, quand le voyageur de Feller vint au pays de Salm, il trouva bon de noter : «  Les habitants de ce pays sont d’un bon naturel, pleins de religion et de probité, officieux et polis ». Pourquoi, depuis, auraient-ils changé ?


                                                                              Georges Remacle

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire