" Je m'éveille le matin avec une joie secrète, je contemple la lumière avec ravissement et tout le reste du jour je suis content "
Montesquieu

Ma nouvelle vie à Lîdge

lundi 28 août 2017

Anouchka Sikorsky : " Disparition à Liège "



Ils étaient quatre amis dans les années ’80 au Château de Ville à Ferrières (ne pas confondre avec Bernardfagne). Puis, l’un d’eux – Jérôme –, a disparu sans plus jamais donner signe de vie. Les trois autres se demandent toujours ce qui lui est bien arrivé à leur Jérôme.
 Il y a François Valais, écrivain à succès mais en panne sèche ; Guillaume avocat 1m90, quelques kilos en trop, célibataire ; Pierre Orsini, journaliste coureur de jupons. Si vous ajoutez à cela deux commissaires de police, Valentine et Agathe respectivement épouse et fille de François, Benoite une fan du célèbre écrivain, Apolinaire et son âne Shakespeare le bien nommé alcoolique à la Jupiler et encore plein d’autres personnages hauts en couleur, alors vous êtes prêt pour suivre l’enquête.

Beaucoup d’entre vous se souviennent de la jolie et pétillante journaliste de RTL. Anouchka en est à son troisième roman. Elle a du style, un style et ici bien de chez nous, amon nos a ôtes : Lîdge, sa terre natale d’ailleurs. Elle profite des 428 pages pour épingler quelques lieux de la Cité Ardente. Ainsi :

La statue de Simenon (p.57), le resto «  As Ouhès » (p.59), la montagne de Bueren (p.75), la rue Saint-Paul et la taverne St-Paul (p. 76), la gare des Guillemins et la rénovation de la ville (p.84), les restos l’Ecailler, les Sabots d’Hélène, Tchantchès et Nanesse (p.153), la rue roture, l’impasse de l’Ange, la place St-Lambert (pp. 262 à266), le passage Lemmonier et la Médiacité (pp. 351 à 356) ; le Cité Miroir et le ciné Sauvenière (p. 358).
Une bonne partie de roman se déroule chez François Valais à Hermalle-Sous –Argenteau, le pays des cramignons.

Qu’énne affaire à Lidge ! Sous vos applaudissements.


Extraits :


* - Elle est culottée, ta technicienne de surface, dit Guillaume.
    - Avec toi dans les parages, elle a intérêt !

* Ce sera un soft, germain. Un coca, avec une grosse larme de whisky, s’il vous plaît. Le soft, il faut l’aider un peu, sans quoi il est d’un ennui !

* Une brochette de Quorn. C’est un produit réalisé à partir d’un champignon. C’est un substitut de viande qui ressemble au poulet. Je vous en ai déjà parlé. Mangez. C’est bon pour la santé. Il ne contient pas de cholestérol et très peu de graisse. Tout bénef ! Et à côté, vous avez une galette de tofu.

* - On se croirait dans un tableau de Paul Delvaux. J'ai froid lorsque je regarde les oeuvres de Paul Delvaux.
   - Pierre chéri ! Tu changeras peut-être d’avis si tu allais voir «  le Voyage Légendaire » au casino de Chaudfontaine. La toile est peuplée de femmes nues.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire