" Je m'éveille le matin avec une joie secrète, je contemple la lumière avec ravissement et tout le reste du jour je suis content "
Montesquieu

Ma nouvelle vie à Lîdge

mardi 25 avril 2017

Georges Simenon, poète à ses heures ...


                                          Georges Simenon dans une rue de Liège en 1953


Saviez-vous que Georges Simenon était également poète, à ses heures …
Voici la finale de «  Je plains » (septembre 1975) :

    (…)
«  Je plains ceux qui ont raté
et je plains ceux qui ont réussi,
car il n’y a pas de réussite.
Je plains les petits et les grands
car ils se retrouveront tous affrontés aux même souffrances.
Je plains ceux qui ont vingt ans
parce qu’ils ne savent où ils vont
et je plains ceux qui en ont quatre-vingt
parce qu’ils ne le savent que trop bien.
Je plains … vais-je dire que je plains l’homme ?


Et parfois j’ai honte et j’ai peur de mon bonheur. »

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire