" Je m'éveille le matin avec une joie secrète, je contemple la lumière avec ravissement et tout le reste du jour je suis content "
Montesquieu

Ma nouvelle vie à Lîdge

mercredi 8 mars 2017

S.A. Steeman : " La nuit du 12 au 13 "




Ce roman connait deux versions. La première de 1931 se déroule à Anvers et la seconde à Shanghai en 1949.
Herbert Aboody, directeur d’une affaire d’import-export, reçoit des lettres de menaces de mort s’il ne paie pas 50.000 dollars à un certain Dragon Vert. Nous faisons la connaissance de Floriane, l’épouse de Aboody, de Steve Alcan, leur secrétaire  et pour mener l’enquête pas moins de trois flics : Wens, un privé et Malaise, le commissaire et Mr Wu de la police chinoise. Bon à savoir : Floriane n’a pas spécialement une grande fortune mais elle possède des bijoux de valeur. Qui est donc ce Dragon Vert ? Arrivera-t-il à ses fins ?

S.A. Steeman, comme à son habitude, brouille les pistes. A lire avec attention si on ne veut pas se sentir frustrer.

Extrait :


- Avez-vous jamais pleuré un être cher ? … Attendez que cela vous arrive et vous verrez ! … L’opium est un don des dieux : il vous rend ce que vous croyiez perdu, comme une part de vous-même … La pipe pouvait bien revenir à un dollar trente. Quand on y songeait, c’était donné.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire