" Je m'éveille le matin avec une joie secrète, je contemple la lumière avec ravissement et tout le reste du jour je suis content "
Montesquieu

Ma nouvelle vie à Lîdge

vendredi 18 novembre 2016

Gouvy en 1938



                                           



                                                      10 centimes




                                                    50 francs ou 10 belgas




Une page de réclames :





Cliquez sur les images !









- «  La Libre Belgique », le 4 janvier 1938
Au conseil communal de Limerlé




- «  La Libre Belgique « , le 9 janvier 1938
Guerre des écoles




- «  La Libre Belgique », le 28 mai 1938
Arrestation d’un Allemand à Gouvy




- «  La Libre Belgique », le 23 octobre 1938
Les écoles poussières ( c’est nouveau, ça vient de sortir)




- «  La Wallonie », 4 février 1938
Le magasin 309 à Gouvy




- «  L’Avenir du Luxembourg », samedi 9 janvier 1938
La fièvre aphteuse à Ourthe et à Wathermal




- «  l’Avenir du Luxembourg », lundi 14 février 1938
Beaux succès artistique pour les jeunes gens de Ourthe-Watermal à Gouvy




- «  L’Avenir du Luxembourg », le 2 mars 1938
Gouvy. Une grande journée des militiens




- «  L’Avenir du Luxembourg », dimanche 13 mars 19368
Gouvy. L’affaire du Bois des Ronces
 « Il s’agissait d’’une propriété possédée depuis toujours par un certain nombre de personnes de plusieurs localités et principalement de Gouvy. Certains élus du conseil communal de Limerlé voulaient contester le droit de ces propriétaires. »




-  Dimanche 7 août 1938
Exposition des travaux des élèves de l’école Ste-Thérèse à Gouvy




- Vendredi 9 août 1938
L’exode des Juifs à Eupen ( un peu hors sujet, mais je ne peux pas m’en empêcher, surtout quand on sait ce qu’on sait …)




- Mardi 11 septembre 1938
Beho. Installation de M. l’abbé Muller




-  Samedi 5 novembre 1938
Elections communale à Bovigny




- Samedi 10 décembre 1938
Steinbach. L’affaire Girès-Boucha



Merci aux journaux : «  L’Avenir du Luxembourg », «  La Libre Belgique » et « La Wallonie » !
Merci à leurs journalistes anonymes !

Merci à la bibliothèque Albertine de Bruxelles !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire