" Je m'éveille le matin avec une joie secrète, je contemple la lumière avec ravissement et tout le reste du jour je suis content "
Montesquieu

Ma nouvelle vie à Lîdge

mercredi 26 octobre 2016

Liège en 1942


                                           Liège en 1942, la Batte


- «  La Légia », jeudi 26 février 1942


Tout d’abord quelques réclames



     * Soirée au «  Veau qui tette »



     * Mirifique, un produit d’avant-guerre qui revient à son heure



     * Si vous voulez gagner la paix, assurez-vous bien contre les risques de guerre   



      * « Au pis à lait », rue de l’Official n°2



- «  La Légia » , lundi 2 mars 1942
Apprenez un beau métier en touchant un bon salaire



- «  La Légia », samedi 30 mars 1942
Bains et thermes liégeois au boulevard de  la Sauvenière


                                               ( cliquez sur l'image)

- «  La Légia », samedi 30 mai 1942.
      Pour rappel, le journal «  La Légia » était pro-allemand (et c’est le moins qu’on puisse dire)
«  Venez avec nous travailler en Allemagne ! « 



- Jeudi 4 juin 1942
Le dîner des enfants de prisonniers




- Jeudi 4 juin 1942
Le grand bassin de la Sauvenière



- Jeudi 11 juin 1942
La veuve Becker est morte





-  Mardi 21 juillet 1942
La lutte contre le commerce noir place de la République française





- Samedi 12 septembre 1942
La terrible catastrophe d’Herstal a fait 19 morts et 125 blessés



-  Septembre 1942
Le film «  Les inconnus dans la maison » d’après un roman de Georges Simenon , au Forum



-  Lundi 28 septembre 1942
Le Grand-Liège comptera 450.000 habitants




Et tout particulièrement au quartier Sainte-Marguerite :



- «  La Légia », samedi 10 janvier 1942
Four à pain Beaumont, 128 rue Sainte-Marguerite



-  «  La Légia »,  mercredi 7 janvier 1942
Accident mortel au charbonnage de Bonne-Fin



-  «  La Légia », samedi 31 janvier 1942
Machines à écrire et à calculer chez Portelange, 7 rue de l’Académie




- Jeudi 23 juillet 1942
Trois personnes meurent après avoir absorbé, dans un café au quartier Sainte-Marguerite, de l’alcool fabriqué clandestinement





°°°°°°°°°°°°°°°°°°

Le journal «  La Légia » s’interrompt le 3 octobre 1942 ( en tout cas à la bibliothèque Albertine de Bruxelles)


Merci à la bibliothèque Albertine de Bruxelles  !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire