" Je m'éveille le matin avec une joie secrète, je contemple la lumière avec ravissement et tout le reste du jour je suis content "
Montesquieu

Ma nouvelle vie à Lîdge

lundi 24 octobre 2016

Gouvy en 1945


 Des enfants de Sterpigny en 1945

Des enfants pouvant enfin s'amuser après la bataille des Ardennes. Ici, un tank type 'Panthère' qui se sera définitivement arrêté à Sterpigny.


                                                   Bovigny en 1945






Et tout d’abord deux réclames


 -  « L’Avenir du Luxembourg », jeudi 3 mai 1945
Le désastre des Ardennes. Un tragique bilan


   * Victimes des bombardements des 14 et 16 janvier 1945



   * La plupart des villages du doyenné de Houffalize ont été fortement éprouvés





- «  L’Avenir du Luxembourg », vendredi 6 juillet 1945
Le lourd tribu de la commune de Beho à la guerre


- «  L’Avenir du Luxembourg », dimanche 23 septembre 1945
La gendarmerie de Vielsalm a amené au poste deux boches qui s’étaient infiltrés dans la région de Bovigny. La police américaine avertie vient s’en saisir




-  Jeudi 25 octobre 1945
U.S. Gouvy 7 – St-Hubert 0



- Octobre 1945
Heudebert fait de beaux enfants



-  Vendredi 28 décembre 1945
Après six années sombres, reprise de la célèbre foire de Gouvy


Merci au journal «  L’Avenir du Luxembourg » !
Merci à ses journalistes anonymes !
Merci à la bibliothèque Albertine de Bruxelles !

°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

Merci à l'Annonce de l'Ourthe pour ceci :



                                   Au coeur de la bataille des Ardennes : Sterpigny en 1945


                                   Au coeur de la bataille des Ardennes : Gouvy en 1944-1945

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire