" Je m'éveille le matin avec une joie secrète, je contemple la lumière avec ravissement et tout le reste du jour je suis content "
Montesquieu

Ma nouvelle vie à Lîdge

mardi 28 juin 2016

Philippe Claudel : " La petite fille de monsieur Linh "



Monsieur Linh a fui son pays ( sans doute le Vietnam ) détruit par la guerre. Tous les membres de sa famille ont été tués. Sauf Sang Diû, sa petite fille, qui a deux ou trois ans. Tous deux traversent mers et océans pour échouer dans une ville immense ( sans doute en Europe). Ils sont recueillis dans un dortoir. Un jour, monsieur Linh et Sang Diû, font la connaissance de monsieur Bark, un vieux tout aussi perdu qu’eux deux. Bien qu’aucun ne comprend l’autre, car ils parlent des langues différentes, ils en arrivent à sympathiser …


Se lit tout doucement, tout agréablement …

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire