" Je m'éveille le matin avec une joie secrète, je contemple la lumière avec ravissement et tout le reste du jour je suis content "
Montesquieu

Ma nouvelle vie à Lîdge

mardi 31 mai 2016

Luc Baba : " Elephant Island "




L’action se déroule à Liège durant la première guerre mondiale
Louis Daubée est un gosse des rues du Thiers-à-Liège. Son père vient d’être tué sur le front de l’Yser. Sa mère, complètement dépassée, va confier son jeune fils à l’orphelinat du Verbois tandis que sa sœur aînée ira à Sainte-Barbe.

Effectivement, outre la déchéance morale, la vie, dans ces institutions ne devait pas être rose tous les jours …


Extrait :

- Ici, c’est mieux, et on a reçu des choses nouvelles. Par exemple, on ne boit plus tous dans le même bol, mais chacun dans une tasse en aluminium. Et aussi, on se lave les pieds plus souvent : deux fois par semaine (…). On pourra aussi se laver les cheveux plusieurs fois cette année, avec un gros savon, et on a une petit bout de tarte un jour sur onze parce qu’il y a onze tables, et c’est chaque table à son tour. Quand le dessert c’est un petit bout de chocolat, c’est pour tout le monde, mais les grandes le volent parce qu’elles ont encore faim. Ou bien on a deux morceaux de sucre et on laisse fondre dans un verre. Les débiles, elles reçoivent un œuf par semaine. Alors mon amie Jeanne a dit : «  Moi, je suis débile aussi, j’en veux un, d’œuf. » On a toutes ri dans nos chemises mais pour apprendre à ne pas réclamer, elle n’aura plus de dessert. Moi, je lui ai donné un de mes sucres. (…)

                                                                                       Rose

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire