" Je m'éveille le matin avec une joie secrète, je contemple la lumière avec ravissement et tout le reste du jour je suis content "
Montesquieu

Ma nouvelle vie à Lîdge

mardi 29 décembre 2015

Les feux d'artifice terrorisent les animaux




Pour les animaux de compagnie et en prairie, les feux d'artifice représentent une source de panique. Certains y perdent même la vie. Aussi, GAIA demande aux bourgmestres de Belgique d'interdire les feux d'artifice de particuliers. « Les infractions doivent être punies par une SAC », estime le président de GAIA, Michel Vandenbosch. « Les feux d'artifice ont pour effet de terroriser les animaux. » L'organisation invite également tout un chacun à signaler via le site web de GAIA les incidents causés par des feux d'artifice et impliquant des animaux.

Certaines déflagrations de feux d'artifice atteignent 160 décibels. Pour comparaison, un avion à réaction qui décolle produit 125 décibels à une distance de 100 mètres. En outre, les animaux ont une ouïe beaucoup plus fine et sensible que l'oreille humaine. Pour eux, les détonations sont donc une vraie torture. Chaque année, des animaux paniqués et déroutés s'enfuient loin des déflagrations et des éclairs lumineux. Ces animaux de compagnie ou de prairie finissent souvent par se perdre voire se blesser. Certains perdent même la vie.

« Je crains qu’il y aura encore des problèmes cette année », regrette Michel Vandenbosch. GAIA est donc demandeur d'une interdiction d'allumer des feux d'artifice pour les particuliers, et de sanctions administratives communales pour les contrevenants. « J'ai conscience que ce n'est pas une opinion populaire, mais que l'on se mette à la place des animaux. Pour eux, les déflagrations soudaines ne sont qu'une source de terreur. Il est donc grand temps d'appliquer une interdiction des feux d'artifice de particuliers.

L'organisation de défense des animaux encourage également les citoyens à lui signaler tout incident lié à des feux d'artifice et impliquant des animaux. Pour ce faire, elle met à disposition un lien sur son site internet, ou l'adresse e-mail info@gaia.be. « Qu'il s'agisse d'animaux qui s'enfuient car pris de panique, qui décèdent en raison des détonations... informez-nous tout incident », appelle le président de GAIA. Après le Nouvel an, l'organisation dressera un bilan et espère ainsi pouvoir exercer plus de pression pour une interdiction des feux d'artifices de particuliers.

Quelques conseils
En attendant des mesures plus structurelles en faveur des animaux, GAIA adresse ces quelques conseils pour le réveillon. L'idéal étant bien sûr de ne pas utiliser de feux d'artifice.

Gardez tous les animaux de compagnie à l'intérieur dès la tombée du jour. Fermez les rideaux et les volets.
Laissez la lumière et la radio ou la télévision allumées afin que le bruit et les éclairs soient un peu atténués.
Si votre chien est très sensible au bruit, parlez-en à votre vétérinaire. Évitez d'administrer vous-même des médications. Certaines substances contenues peuvent anesthésier votre animal mais pas le rendre insensible à la peur pour autant.
Gardez les chevaux, ânes, poneys ou bovins dans l'étable.
Veillez à ce que votre animal soit pucé et enregistré, et qu'il porte un collier nominatif. Il sera ainsi bien plus aisé de le retrouver s'il devait prendre la fuite.
Si vous envisagez d'utiliser des feux d'artifice, informez-en vos voisins et les éleveurs des environs. Ils pourront également prendre les mesures nécessaires.
Vous pouvez habituer graduellement votre animal aux feux d'artifice. Des CD comportant des sons de feux d'artifices sont disponibles à la vente, et des fichiers de tels enregistrements peuvent aussi être téléchargés sur internet.
Veillez à ce qu'aucun feu d'artifice ne soit allumé à proximité d'un animal. Vérifiez qu'il n'y a pas d'animaux dans les prairies avoisinantes: les chevaux et les vaches ont, eux aussi, peur des feux d'artifice.
Les pièces d'artifice devraient être mises en place le plus tard possible, et avant leur allumage, veillez à ce que des animaux ne s'y soient pas cachés.
Ne réconfortez pas exagérément votre animal (à moins qu'il soit en état de panique complète). Il pourrait comprendre que quelque chose va mal et que sa peur est justifiée. L'idéal est de se comporter naturellement.

Ne punissez pas un animal qui montre des signes de peur.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire