" Je m'éveille le matin avec une joie secrète, je contemple la lumière avec ravissement et tout le reste du jour je suis content "
Montesquieu

Ma nouvelle vie à Lîdge

lundi 9 novembre 2015

Mouton , l'homme-sandwich di Lîdge




«  La Meuse », mercredi 16 mars 1966 :
Mouton n’est plus. Il avait 64 ans. Il avait pris pour règle de vie de ne jamais travailler quoiqu’il fut «  homme-sandwich » de profession. Aussi « Mouton » est mort comme il l’a souhaité, dans son lit, d’une affection cardiaque. (…)

Tous les Liégeois ont vu Mouton, impassible dans ses oripeaux colorés, errant dans les rues de la ville, avec ou sans panonceau, ou dans un café, buvant un verre de bière offert par l’assemblée, qu’il remerciait en tirant quelques pas de danse. Il était de toutes les manifestations folkloriques. Né le 29 février 1902 au 6 rue des Ecoliers, il avait reçu la «  Médaille des Ecoliers de St-Pholien-des-Prés » qui ne le quittait pas. (…) Lors de la dernière guerre, on l’avait déporté en Allemagne ; même alors il avait réussi à échapper aux corvées.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire