" Je m'éveille le matin avec une joie secrète, je contemple la lumière avec ravissement et tout le reste du jour je suis content "
Montesquieu

Ma nouvelle vie à Lîdge

mardi 27 octobre 2015

François Duysinx, professeur, humaniste et musicien





« François a presque 65 ans. Il est professeur de latin et grec à l’Athénée de Stavelot. Il est considéré comme un véritable penseur à la mode de Platon ou Socrate. Chaque mardi, il quitte Stavelot pour Liège où il enseigne la musicologie. Comme il ne voyage qu’en train, il part la veille au soir, va loger chez sa vieille «  Tante amour ». Puis il continue son chemin vers Bruxelles où il est professeur d’art et de musique. En passant par Louvain-la-Neuve, il rentre enfin à Stavelot achever sa semaine avec Homère, Sophocle, Aristote et ses élèves de poésie et de rhétorique. C’est un professeur généreux, il a le souci de la communication. Entre tout cela, François passe ses loisirs à apprendre Mozart et Rogister à ses amis musiciens amateurs de le «  Petite symphonie de Stavelot » «

                             Source : «  L’Avenir du Luxembourg », 29 juillet 1980

°°°°°°°°°°°°°



Un article paru dans " la Meuse " le samedi 9 février 1963

°°°°°°°°°°°°

Vous trouverez un autre article sur François Duysinx, ici :
http://catinus.blogspot.be/2014/10/blog-post.html





Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire