" Je m'éveille le matin avec une joie secrète, je contemple la lumière avec ravissement et tout le reste du jour je suis content "
Montesquieu

Ma nouvelle vie à Lîdge

vendredi 26 juin 2015

Georges Simenon : " Le port des brumes "





Un certain Joris, capitaine de bateau, erre dans les rues Ouistreham (  Calvados). Il présente une blessure à la tête, semble avoir perdu la parole et la raison. Peu de temps après son arrivée chez lui, il meurt, empoisonné à la strychnine. Le commissaire Maigret mène l’enquête dans ce milieu portuaire …


Assez touffu … (confus ?). Est-ce une impression mais, ici, Georges Simenon n’aurait-il pas un peu moins bien campé ses personnages ? Toujours est-il , qu’exceptionnellement !, une fois n’est pas coutume ! - , il me semble que ce n’est pas le meilleur des Maigret …

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire