" Je m'éveille le matin avec une joie secrète, je contemple la lumière avec ravissement et tout le reste du jour je suis content "
Montesquieu

Ma nouvelle vie à Lîdge

vendredi 1 mai 2015

Liège en 1955




                                                    Place Cockerill


-  Quelques prix de 1955 :
    * Le journal «  La Meuse « : 2 francs
    *  Rasoir Philips 2 têtes : 625 francs
    * Paquet de cigarettes : 11 francs
    *  Fer à repasser Philips : 425 francs
    * Fiat 600 : 54.900 francs
    * Bouteille de genièvre ( pécket) : 82 francs


-  Quelques films de 1955
     « Papa, maman, la bonne et moi »
     «  Ah ! les belles bacchantes »
    «  Les Diaboliques »
    «  Razzia sur la schnouf »
    «  Le Schpountz « 
    «  200.000 lieues sous les mers »
    «  Une étoile est née »
    «  Sept ans de réflexion »




                                                         le roi en deuil


                                                        le cortège funèbre


- Lundi 4 avril 1955
39 carbonisés dans le feu qui dévore ce dimanche un cinéma de Sclessin, Ciné Rio. C’est une majorité d’enfants qui assistaient au spectacle. (…)

- Lundi 2 mai 1955
Liège-Bastogne-Liège : exploit de Stan Ockers qui réussit le «  doublé » du week-end ardennais.



-  Mercredi 18 mai 1955
Les cristalleries du Val Saint-Lambert sont aussi anciennes que la Belgique, et célèbrent avec faste et grandiose leur 130 ème anniversaire.





- Samedi 25 juin 1955
Ces panneaux militent pour une sécurité routière en dénonçant les dangers de l’euphorie alcoolique.



-  Lundi 27 juin 1955
« Regarde Saint Christophe et va-t-en rassuré « . Pendant toute la journée de dimanche, les automobilistes ont défilé en files ininterrompues devant l’église Saint Christophe et ont reçu la bénédiction traditionnelle qui les protège dans leurs voyages.



-  Lundi 1 août 1955
Comme après sa victoire dans le plus sensationnel «  contre la montre «  de l’histoire du Tour, Jean Brankart a offert les fleurs de Liège à sa maman émue. Près de 35.000 spectateurs ont applaudi pendant 10 minutes à Rocourt le jeune champion. (…) Brankart se classe deuxième au tour de France derrière Louison Bobet.

-  Jeudi 18 août 1955
126 voitures ont pris hier soir le départ du marathon de la route : Liège-Rome-Liège (…)



-  Mardi 6 septembre 1955
Réouverture de la librairie Bellens rue de la Régence.



- Vendredi 9 septembre 1955
Ils espèrent remporter un deuxième succès au F.C. Malines. L’équipe du F.C. Liégeois



- Samedi 24 septembre 1955
Le journal «  La Meuse «  a cent ans !



- Lundi 26 septembre 1955
… Les vedettes préfèrent Martini ! Annie Cordy, la volcanique vedette de variétés et de la radio triomphe ces jours-ci au «  Liège Palace ». Elle pose ici au bar Martini.



-  Mercredi 19 octobre 1955
Makovek, hercule moderne, a réussi à haler un chaland de 100 tonnes à contre-courant ( qui faisait 2 km heure) et pendant 150 mètres à la seule force de sa mâchoire.



- Vendredi 28 octobre 1955
Organisé par le Bon Marché, St-Nicolas a fait sa joueuse entrée à Liège.



- Vendredi 4 novembre 1955
René Thomas rentre de Paris ( sa guitare sous le bras) pour animer , dimanche, le concert de « J.A.T.V. » mis sur pied par le hot club de Liège.



-  Lundi 7 novembre 1955
Le calvaire de Delhasse qui, pour la première fois, a encaissé sept buts. En écrasant Liège, le Standard prouve qu’il est le n° 1 belge du football et passe en tête du classement.



- Mardi 22 novembre 1955
Dans sa loge à l’Emulation, le Liégeois Bobby Jaspar, leader du jazz moderne, a pu réunir ce qu’il aime le mieux au monde : sa mère, sa femme et son saxo.



-  Mercredi 23 novembre 1955
40.000 élèves, sans 250 écoles de Liège ont écouté leurs maîtres leur décrire les méfaits de l’alcool ( journée nationale contre l’alcoolisme)



- Samedi 26 novembre 1955
Pour vernir avec d’autres peintres liégeois les locaux modernes de l’Assistance publique, Henri Brasseur a peint «  Ceux-là ».



-  Mardi 29 novembre 1955
Radio Congrès inaugure brillamment ses nouvelles installations de la rue Féronstrée.



-  Samedi 3 décembre 1955

Avec son audacieuse formule d’une double salle, le cinéma «  Midi-Minuit » ouvre ses portes aujourd’hui à 20 heures au n°7 rue Nagelmackers.



- Jeudi 8 décembre 1955

Spectacle et variétés



- Samedi 17 décembre
«  A l’annexe «  et les «  Caves Mosanes » aux n° 28 et 30, rue Hors-Château.



- Lundi 25 décembre 1955
Armstrong : 13 heures de voyage pour offrir un «  Noël « new orléans aux Liégeois.



Et plus particulièrement dans le quartier Sainte-Marguerite






- Mercredi 12 janvier 1955
Un pont va être construit, rue En-Glain, au-dessus de la ligne de chemin de fer Ans-Flémalle ( derrière le charbonnage de l’Espérance). Ce pont (montré par une flèche) permettra la suppression du passage à niveau actuellement existant ( à l’avant sur la photo)
- Jeudi 3 mars 1955
Goffin-Bovy, nouvelle collection



- Vendredi 27 mai 1955
La nouvelle gare du Haut-Pré sera mise en service dans le courant du mois de juin. Le bâtiment comprend deux grandes salles, l’une à l’usage du public, l’autre réservée aux services administratifs.



-  Mercredi 16 juin 1955
Sur cent diplômés de la célèbre école de la rue Léon Mignon, 15 armuriers, 10 horlogers et 75 spécialistes en petite mécanique. Mondialement réputée, l’école liégeoise d’armurerie perpétue une tradition glorieuse née au VII ème siècle.



-  Lundi 4 juillet 1955
Vendredi vers 11h30 du matin, une légère collision s’est produite rue Léon Mignon entre un véhicule civil et un énorme tracteur de l’Armée belge. Il s’en est suivi un sérieux embouteillage dans une des plus importantes artères de Liège.

- Jeudi 11 août 1955
Au quartier liégeois de l’Ouest, la future sous-station téléphonique de Fontainebleau n’est qu’un des nombreux éléments de modernisation prévue.





-  Samedi 27 et dimanche 28 août 1955
Nos 3 photos : tout le pittoresques de ce coin de Liège qu’on appelle «  le monde renversé «  à St-Séverin - Ste-Marguerite



-  Mercredi 31 août 1955
A Liège, la disparition du goulot de Fontainebleau n’est plus qu’une question de jours (…)

-  Vendredi 28 octobre 1955
A L’Ouest, du nouveau. Mr et Mme Pauly viennent d’ouvrir un nouveau salon de coiffure au numéro 23 rue Hocheporte.

- Vendredi 4 novembre 1955
Vieux nom wallon encore que celui de la place des Arzis, où jouèrent enfants quelques Liégeois célèbres, dont Eugène Ysaye. On exploitait, il y a quelques trois cents ans, une fosse d’argile, « ârzèye » en dialecte, c’est de là que vient le nom de la place située vers le haut de la rue Ste-Marguerite.

-  Mercredi 16 novembre 1955
Dorénavant, vous habiterez Publémont, Bergerue, Potiérue, Neuvice, Vieille-Voie-de-Tongres, Vinâve d’Ile, Roture, Hors-Château, Mont St-Martin, Fond-Pirette, Hocheporte, Montagne Ste-Walburge. C’est bien plus terroir, que diable ! ( extrait de la chronique quasi quotidienne de Dieudonné Boverie «  Autour du Perron ».)



-  Vendredi 16 décembre 1955
Drame rue En-Bois. Poignardé sous les yeux de son fils par un homme masqué de noir, Giovanni Dollo, sur son lit d’hôpital, a tenté d’accuser son agresseur (…)

-  Lundi 19 décembre 1955
Après quatre jours d’enquête, les policiers n’ont encore aucune piste sérieuse de  «  l’ombre au couteau ». (…) Giovanni Dollo doit sa vie à un interrupteur brisé. «  Jamais je ne retournerai rue En-Bois ».




-  Mardi 27 décembre 1955
200 vieillards du quartier Sainte-Marguerite ont goûté, eux aussi, à la douceur des fêtes grâce à l’heureuse initiative du Comité philharmonique de la Royale Ouest-Attraction.



Merci au journal «  La Meuse »  ! ! !
Merci à ses journalistes anonymes ! ! !
Merci aux bibliothèques de l’université de Liège et à l’ Albertine de Bruxelles ! ! !


°°°°°°°°°

En bonus,


un boquet de René Thomas et de Bobby Jaspar :



Annie Cordy : " Mes copains m'appellent six roses" :

http://www.dailymotion.com/video/x7gt9s_annie-cordy-six-roses_music



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire