" Je m'éveille le matin avec une joie secrète, je contemple la lumière avec ravissement et tout le reste du jour je suis content "
Montesquieu

Ma nouvelle vie à Lîdge

samedi 9 mai 2015

Georges Simenon : " Les Pitard "



Emile Lannec, marin, a acheté avec son second, un vieux vapeur anglais. Mais il a bien dû demander à sa belle-mère, Mme Pitard, de lui prêter la somme qui manquait pour acquérir le « Tonnerre-de-Dieu ». Mathilde, son épouse, s’est mise en tête de l’accompagner jusqu’à Hambourg. Lannec découvre dans sa poche un billet : « Ne fais pas trop le malin. Quelqu’un qui sait ce qu’il dit t’annonce que le Tonnerre-de-Dieu n’arrivera pas à bon port ». Le voyage se passe mal entre Lannec et son épouse qui se révèle être jalouse et grincheuse. A Hambourg, Lannec accepte une fourniture urgente de matériel pour l’Islande. Tout se poursuivra sur une mer démontée, un naufrage et le décès de Mathilde.

Un des romans maritimes, de notre Georges, qui date de 1935.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire