" Je m'éveille le matin avec une joie secrète, je contemple la lumière avec ravissement et tout le reste du jour je suis content "
Montesquieu

Ma nouvelle vie à Lîdge

mardi 3 mars 2015

Gouvy en 1965





Gouvy en 1965. Quelques articles également sur l’entité de Vielsalm itou.


                                            A l'école Sainte-Thérèse de Gouvy


- «  L’Avenir du Luxembourg », le 27 janvier 1965
               Recensement
Limerlé . 881 hommes, 895 femmes. Total : 1.776.



- "Annonce de Vielsalm " samedi 30 janvier 1965
Le nouveau conseil communal de Limerlé


- «  L’Avenir du Luxembourg « , 4 février 1965
               Le papa d’Amélie
Vielsalm. Qui ne connait pas Patrick Nothomb, Consul général de Belgique à Stanleyville durant les tragiques événements de la fin de l’année 1964. Il viendra à Vielsalm ce vendredi 27 février au Relais, mess des officiers, à 20h, pour nous parler de tout ce qu’il a vu au Congo en 1964.

- Jeudi 4 mars 1965
               Des coups …
Une arrestation après une bagarre. Dans la nuit du dimanche au lundi devant la salle Faber à Beho, le dénommé Gaston D. (*), 22 ans, de Bovigny a attaqué sauvagement M. Roger B. (*) de Beho. Celui-ci a été frappé à l’aide d’un verre et porte des blessures à la tête. Gaston Dehard a été placé sous mandat d’arrêt. (…) 
                                   (*) Note : les noms figurent en entier dans l’article ; j’ai préféré les abréviations (on n’est jamais trop prudent …)

-  Mercredi 17 mars 1965
              Des sous …
Le futur village du «  grand âge » au village du «  grand air » à Provedroux remercie M. le curé de Gouvy et les paroissiens de leur générosité. La collecte faite en l’église de Gouvy, le dimanche 7 mars, a rapporté la jolie somme de 6.000 frs.

-  Quelques prix de 1965
       * Le journal «  L’Avenir du Luxembourg » : 3 francs
       * Simca 1000 : à partir de 59.900 frs
      * Rasoir Philips 2 têtes sur réseau : à partir de 540 frs
      *Appareil photo instamatic Kodak : à partir de 550 frs
      *Le paquet de cigarettes Laurens filtres : 13,50 frs
      * Enregistreur à bande Philips : à partir de 4.250 frs
       * Téléviseur Siéra : à partir de 12.500 frs
       * 2 CV  Citroën : à partir de 49.975 frs

-  Au cinéma Lido
    «  Comment trouvez-vous ma sœur ? « 
   «  Angélique, Marquise des Anges « 
   «  Fantomas « 
   «  Quatre garçons dans le vent « 
   «  Mata Hari « 

-  Lundi 22 mars 1965
               Avant la fusion des communes.
Rappelons ici que par exemple, la commune de Limerlé réunissait Limerlé et Gouvy (ainsi que des localités plus petites).
Bovigny, Beho, Cherain, Mont-Le-Ban , etc … étaient des communes. Elles furent fusionnées en une seule en 1977.
Au conseil communal de Limerlé s’est réuni mardi soir sous la présidence de M. Servatius, bourgmestre. Tous les conseillers sont présents. On remarquera aussi la présence d’une dizaine de spectateurs, ce qui ne s’était plus vu depuis bien longtemps. (…)

- Samedi 27 et dimanche 28 mars 1965
               Vive tonton !
Vielsalm. L’assemblée générale de la Fraternelle des Chasseurs Ardennais, section locale de Vielsalm, s’est tenue sous la présidence de M. Roscius Catin. Dans son allocution d’ouverture, celui-ci signala que la section de Vielsalm est actuellement la plus forte du pays. Elle compte 500 membres. (…)



«  L’avenir du Luxembourg «, jeudi avril 1965
          Crash ferroviaire à Gouvy

Gouvy. Catastrophe évitée de justesse. Cinq minutes après le passage de l’express Liège- Luxembourg, le pont du chemin de fer s’effondre sur une rame de marchandises.
Gouvy, mercredi vers 17 h., au moment où un train de marchandises passait sous le pont qui enjambe la route Houffalize-Beho, l’ouvrage d’art s’écroulait dans un fracas assourdissant écrasant l’avant dernière wagon. (…) On frémit à l’idée que le pont aurait pu s’écrouler cinq minutes plus tôt lors du passage de l’express Liège-Luxembourg. L’accident se serait transformé en catastrophe. Il est heureux également qu’aucun véhicule ne passait sur ce pont au moment où celui-ci s’effondra.
Une demi-heure auparavant, une longue colonne militaire avait traversé le pont. Les camions transportaient les lourds chars dont est équipée l’unité militaire cantonnée à Bastogne. On se demande si le pont n’avait pas été ébranlé par le passage répété d’engins de 40 tonnes. (…)



Petit poisson deviendra grand
- «  L’Avenir du Luxembourg « , samedi 3 avril 1965
De nombreux lecteurs se sont laissés prendre à notre poisson d’avril relatif à la catastrophe de Gouvy. On citait, notamment, le cas d’un habitant de Cherain qui, pour se rendre à la gare de Gouvy, emprunta le détournement de Beho. (…)

- «  L’Avenir du Luxembourg « , 5 avril 1965.
 La RTB était vendredi à Gouvy pour filmer le pont … détruit. Vendredi, la RTB toucha un de ses caméramen domicilié à Spa, François Bertrand. Celui-ci mit aussitôt le cap sur Gouvy, dans l’espoir de filmer quelques séquences de ce spectaculaire accident. C’est seulement sur place que le cinéaste apprit qu’il s’agissait d’un poisson d’avril.

-  Mercredi 28 avril 1965
               In the pocket, papa !
Limerlé. Résultat d’adjudication. Le jeudi 28 avril a eu lieu à Limérlé l’ouverture de la soumission pour la restauration et l’aménagement de l’église paroissiale de Gouvy. En voici les résultats. (…) Lot III, électricité : François Catin à Gouvy, 68.100 francs.



-  Mercredi 26 mai 1965
             Un veau très particulier
Cherain. Un veau phénomène a vu le jour à Rettigny chez M. Colette, bougmestre de Cherain. L’animal qui ne pourra survivre possède six pattes.



-  Vendredi 28 mai 1965
                Les Meubles Parmentier au top !
Les Meubles Parmentier se portent de mieux en mieux. Augmentation de presque 23 % par rapport à 1964.

-  Samedi 12 et dimanche 13 juin 1965
                Le Saint Esprit
A Limerlé, les dernières confirmations remontent à 1938. Rien d’étonnant dès lors que, sous l’impulsion de son dynamique pasteur, M. L’abbé Breuskin, la population ait dignement préparé la manifestation de mercredi au cours de laquelle Mrg Charue conféra le sacrement de confirmation à 203 enfants des paroisses de Baclain, Gouvy, Limerlé, Mont-le-Ban, Ottré, Regné, Rettigny, Steinbach et Sterpigny.

- 23 juin 1965
               Un pêcheur, un homme comme les autres …
Concours de pêche à Gouvy. Voic les résultats du concours de ce dimanche au Lac de Cherapont, 61 kgs, soit 273 prises pour 128 pêcheurs. (…) Prochain concours le 11 juillet.

-  Jeudi 8 juillet 1965
               Des chiffres et des sous …
Limerlé. En sa dernière séance, le Conseil Communal de Limerlé approuva le compte de l’exercice 1964 qui relève un montant de droits constatés de 5.499.201 francs, un engagement de dépenses de 4 millions 706.748 francs, soit un bonni de 792.453 francs.



- Vendredi 23 juillet 1965
               Fête des Myrtilles
Vielsalm. Il a plu mercredi pour la Fête de Myrtilles. Il a même fallu interrompre le cortège. Pour la première fois aussi, on n’a pas pu déguster de tartes de myrtilles vu l’été pourri que nous connaissons. Mais tout compte fait, la 15 ème édition du plus grand cortège de la région s’est encore soldée de façon bénéfique. (…)



-  Samedi 24 et dimanche 25 juillet 1965
               L’orgue à la fête
Trois concerts d’orgue pour fêter le 21 juillet. Une matinée fastueuse : les deux récitals d’orgue à Mont-Le-Ban. Plus de quatre cents auditeurs mercredi après-midi dans la petite église de Mont-Le-Ban. (…)



-  Samedi 3 juillet ,vente de terrains au café Gillet

- Vendredi 20 août 1965
               Chaud-chaud, le remembrement !
Le remembrement légal des biens ruraux. C’est un sujet brûlant à l’heure actuelle. On sait que le remembrement s’est fait à Gouvy, secteur de la commune de Limerlé. Les travaux ont coûté pour Gouvy 12.739.045 francs et la commune bénéficie automatiquement d’un subside de l’Etat de l’ordre de 60 %. La commune doit supporter cependant une charge annuelle de 378.000 frs mais la Province de Luxembourg intervient pour 130.000 frs par an dans le remboursement des annuités d’emprunt. Il est faux de dire que la Province de Luxembourg n’accorde pas de subsides aux communes remembrées. De grâce que ceux qui lancent des bruits se taisent. (…)



- Pèche à Rettigny



-  Lundi 13 septembre 1965
          Adieu, Kalou !
A Gouvy, un jeune cycliste se jette sur une voiture. En début de l’après-midi, le petit Charles Clotuche, 10 ans, fils de l’échevin de la commune, circulait à vélo, rue du Centre. Près de la ferme Burnotte, l’enfant voulut tourner vers Houffalize. C’est alors qu’il vint se lancer sur la voiture que conduisait monsieur. A. H. de Halconreux, voiture qui se dirigeait vers la gare. A la suite du choc, l’enfant fut projeté contre l’accotement où on le releva grièvement blessé. (…) M. l’abbé Zéler administra la petite victime que le docteur Schaus fit transporter à la clinique de Bastogne. Dimanche matin, l’enfant succombait à ses blessures. (…)




- Samedi 18 septembre 1965
Gouvy. Les funérailles du petit Charles Clotuche. C’est en présence d’une foule considérable qu’ont été célébrées les funérailles du petit Charles Clotuche. (…) A l’issue de l’office, le corps, que portaient les scouts, a été acheminé au cimetière.



- Mercredi 6 octobre 1965
               Foot. Les frontaliers contre La Roche : 1-1
Excellent match que celui livré par Gouvy et La Roche. Morsomme étant absent chez les Frontaliers, ceux-ci modifiaient leur équipe. Roland Laloux descendit à l’arrière tandis que Boclinville passa à l’arrière droit. (…)

-  Lundi 11 octobre 1965
               Au voleur !
Gouvy. Samedi soir, Melle Lucie Girrets de Gouvy, tenancière de l’aubette de la gare, avait laissé son vélo à l’extérieur. Lorsqu’elle voulut le reprendre, il avait disparu. Plainte a été déposée à la gendarmerie d’Houffalize.



-  Mercredi 13 octobre 1965
               Roland Laloux souverain !
Succès rapide de Gouvy.
 Oppagne – Gouvy : 2-7

- Mercredi 10 novembre 1965
               A quand la première victoire de Gouvy at home ?
Avec un actif de dix points, Gouvy n’est pas encore parvenu à gagner un seul match sur son terrain. (….)

-  Vendredi 12 novembre 1965
                 Les pieds au sec
(…) Par la grâce du remembrement, le club de Gouvy dispose, enfin, d’une voie carrossable pour accéder à ses installations. Et ce n’est pas peu de chose quand on sait que pour atteindre le terrain, il fallait emprunter, sur plus de cinq cents mètres, un chemin boueux. La route macadamisée vient à son heure. Depuis longtemps, il n’y a plus eu un tel engouement pour le football à Gouvy. Les supporters se déplacent avec sonnettes et trompettes. (…)

-  Lundi 15 novembre 1965
              H2O à Beho ( ça rime !)
Beho. Enfin la distribution d’eau. Le ministre vient d’approuver l’octroi de subsides à la commune pour la station de pompage et les distributeurs du réseau. Ainsi se réalisera, l’an prochain, un vieux rêve …

-  Lundi 6 décembre 1965
               Remembrement : chaud-chaud ! ! ! (bis)
Au conseil communal de Limerlé, violentes discussions au sujet du remembrement. (…)

-  Lundi 13 décembre 1965
               Ouiïee-ouïïe !
My-Gouvy : 11-2

(…) Gouvy ne méritait jamais pareille correction. (…) On admait là-bas que la défense a rarement aussi mal joué. (…)


Merci au journal «  L’Avenir du Luxembourg »  ! ! !
Merci à tous ses journalistes anonymes ! ! !
Merci à la bibliothèque « Albertine » de Bruxelles ! ! !

2 commentaires:

  1. 28 AVRIL 1965 : réfection de l'église de Gouvy sous la direction de mon papa, Maurice ROBERT, architecte. Jean, une pensée émue pour mon papa et pour ton papa.

    RépondreSupprimer
  2. Oui, Lisalalaire, ( dis, quel pseudo ! ha-ha-ha !), je m'en souviens fort bien. Je les vois encore, tous deux, dans l'église, alors que je préparais le câble, déballais les luminaires. Il y avait également le menuisier Germain Schmitz de Ourthe, etc ...

    RépondreSupprimer