" Je m'éveille le matin avec une joie secrète, je contemple la lumière avec ravissement et tout le reste du jour je suis content "
Montesquieu

Ma nouvelle vie à Lîdge

jeudi 4 décembre 2014

Liège en 1965


                                          Place de l'Opéra au tout début des années '60
                                              avec encore le tram mais plus pour longtemps,
                                               dans le fond, le building du journal " La Meuse "




- Vendredi 1 er, samedi 2 et dimanche 3 janvier 1965
Votre prochain billet de 100 francs sera liégeois à 100 %. Il représente le peintre, architecte et graveur Lambert Lombard (1505-1561), au centre les armoiries de Liège et au verso la cour du palais des Princes Evêques de Liège, ville natale de Lombard. (…)




-  Vendredi 5 février 1965
Yves Montand au Gymnase sera un Américain farfelu. C’est un événement : Yves Montand entreprend une tournée théâtrale. A Liège, il jouera «  Des Clowns par milliers «  au Gymnase le 10 février. (…)

-  Mardi 9 février 1965
Pendant 4 heures, vingt des meilleurs jazzmen wallons ont fait revivre 25 ans de jazz au Trocadéro. (…) Parmi eux : Jean-Marie Troisfontaines, Sadi, René Thomas, Jacques Pelzer (…)




-  Lundi 22 février 1965
Frère Alfred a présidé à un pique-nique vitaliste, place Saint-Lambert. Son auditoire était composé d’étudiants qui en avaient profité pour déboucher de nombreuses bouteilles et chahuter. Le Frère Alfred (Alfred Beaujean) a violemment attaqué le pain blanc, cause des malheurs actuels de l’humanité. Il a loué le pain gris grâce auquel l’homme se sauvera lui-même. Il a également attaqué le syndicalisme étudiant. Le reste se perd dans des conjonctures tellement nébuleuses qu’il est impossible d’en discerner le sens exact. Il a toutefois terminé en déclarant : «  Donnez-moi un mandat de député et je vais trouver de Gaulle ! » Le  «  parti vital social » n’a pas fini de faire rire les Liégeois.

-  Mardi 23 février 1965
Mme Devillers (99 ans) chaque jour se rend de la rue Montagne-Sainte-Walburge à la rue Saint-Gilles … pour acheter son beefsteack. Tous les dimanches, elle va en soirée au Théâtre royal. Mme Jeanne-Marie Devillers-Cornet est née à Liège le 25 juin 1866 et a toujours habité cette ville. Son mari, relieur, est décédé en décembre 1899. Elle a une fille maintenant âgée de 73 ans. Elle vit seule dans sa maison avec deux autres dames qui s’occupent d’elle quoique elle n’aime pas du tout être aidée. (…)

-  Vendredi 26 février 1965
Frère Alfred à la Saint-Torai : «  Le Taureau symbolise la force et je suis au-dessus de la force ». Cette année, c’est sous le signe «  vitaliste » qu’était placé la Saint-Torai. On avait limité à 120 litres de bière pour tout le cortège (…)

-  Vendredi 5 mars 1965
Le formidable bond de nos exportations : + 42 % en trois ans !

-  Mardi 9 mars 1965
Une nouvelle «  Maison des jeunes et de la culture » a été inaugurée au numéro 48 de la rue Hors-Château (…)

-  Jeudi 11 mars 1965
Fats Domino (dix millions de disques en 3ans) sera le 23 mars au Palace. (…)

-  Mercredi 17 mars 1965
Opération «  Arc-en-Ciel ». 47 tonnes de marchandises ont été récoltées à Liège. Elles devaient être non-périssables. C’est le sucre qui tient la vedette. (…)

-  Lundi 22 mars
Le sujet aux finalistes de tournoi d’éloquence : «  Vaut-il mieux ne pas naître plutôt que de n’être pas ? (…)

- Mercredi 31 mars
Comme il y a 4 siècles, les enseignes «  A Moriâne », «  Au chat ferré », «  A la tête d’or », « Au marteau couronné » , «  Mayône d’Neuvice » se balancent En-Neuvice (…)

-  Le 29 avril , à Liège, Fernand Raynaud et son « one man show ». (…)

-  Vendredi 16 avril 1965
Liège fera samedi d’imposantes funérailles à M. Buisseret, son ancien bourgmestre. Il est mort hier, il avait 77 ans. Il fut bourgmestre de 1958 à 1963. (…)

-  Samedi 24 et dimanche 25 avril 1965
Au Forum de Liège, un public de corrida a écartelé le cadeau-fétiche de Claude François à son public : sa cravate. (…)

-  Dimanche 2 mai 1965
Carmino Preciozi remporte la course Liège-Bastogne-Liège. (…)

- Quelques prix de 1965 :
Le pain : 10 francs
Le journal «  La Meuse « : 3 F
Paquet de cigarettes Belga : 13,50 F
Radio portative : à partir de 1595 F chez Philips
Electrophone à pile : à partir de 1395 F
Téléviseur Philips : 16.750 F
Simca 1000 : à partir de 59.900 F
Machine à laver Philips : à partir de 11.950 F
Magnétophone Philips : à partir de 4.250  F

-  Mardi 18 mai 1965
Une Liégeoise Mme Marie Wansoul aura 103 ans le 2 juin. Elle est sans doute aussi la doyenne des Belges. Elle habite avec sa fille rue Sainte-Walburge ; sa fille qui depuis des lustres veille sur elle. Marie lit encore le journal mais pas les articles en petits caractères. (…)

-  Lundi 24 mai 1965
Elections législatives. La carte du pays est bouleversée. Lourde défaite du PSC et du PSB. Victoire PLP dans toute la Wallonie, c’est un véritable raz-de-marée. (…)



- Mardi 8 juin 1965
Délire à Stockholm, après le gala des « Mistigris », le fameux groupe liégeois. Une admiratrice a arraché la chemise du bassiste. (…)

- Mercredi 4 août 1965
Luis Mariano va chanter pour la première fois à l’opéra de Liège lors des fêtes de fin d’année. (…)

-  Jeudi 19 août 1965
Nous n’avons eu que quatre jours d’été en juillet. C’est la première fois depuis 1886 que le soleil s’est montré aussi peu généreux. (…)




-  Samedi 28 août 1965
Ces cinquante enfants (quarante Italiens et dix Belges) qui ont effectué un voyage en Italie grâce à l’association italo-belge «  Léonardo Da Vinci » sont rentrés après un voyage de quinze jours dans le pays. Les voici à leur arrivée à la gare des Guillemins.



-  Vendredi 22octobre 1965
* Inquiétude à Liège : depuis deux mois, il y a eu des vols importants presque tous les jours. (…)
* Cité administrative à Liège : le gros-œuvre est terminé.(…)

-  Mercredi 17 novembre 1965
C’est sous une pluie de «  flaches » qu’ont été fêtés les quatre ans de la Maison des Jeunes du Verbois. (…) L’on dansa très tard avec «  Les Mistigris «  gonflés à bloc depuis leurs tournées triomphales en Tchécoslovaquie.




-  Mercredi 8 décembre 1965
Un morceau de lard évite le naufrage. Une péniche, amarrée quai de Gaulle à Liège avait été éperonnée pendant la nuit par un pétrolier chargé de 800 tonnes de mazout. Un boucher d’Outremeuse a fourni un morceau de lard de 11 kilos nécessaire pour colmater la brèche dans la coque. (…)




- Mercredi 22 décembre 1965
Liège : une minute de panique. A 10 h. 59’ 59 ‘’ 2/10, la terre a tremblé. La secousse a duré 16’’ 8/10. Des centaines de maisons ont été endommagées. En 6 heures, le 900 a enregistré plus de 600 appels. Plusieurs personnes frappées de crise cardiaque (mais aucun mort). 23 collisions d’automobiles (…) Le tremblement de terre a été ressenti dans des villages mais c’est à Liège-Ville et surtout  le quartier Sainte-Walburge qui a été le plus touché. (…)





Et tout particulièrement dans le quartier Sainte-Marguerite :


- Vendredi 1 er , samedi 2 et dimanche 3 janvier 1965
Mr Richard Prickaerts, un commerçant de la rue Ste-Marguerite a offert à Mr et Mme Meert leurs plus belles étrennes : il avait recueilli leur chien «  Gamin » qui, à 7 ans, en était à sa première fugue. (…)

-  Samedi 6 mars 1965
Fracas rue Sainte-Marguerite. Terrible collision entre un camion et une tapissière, qui, sous le choc s’est soulevée puis s’est rabattue sur l’avant du camion articulé hier à 6h30. Un blessé . (…)

-  Vendredi 19 mars
La troupe scoute «  nouveau style » de la paroisse Saint-Martin a vendu plus de 300 objets d’artisanat fabriqués par les scouts eux-mêmes lors de l’opération «  Quatre vents ». Dans leurs locaux, ils ont installés huit ateliers où ils fabriquent des meubles, travaillent le polyester, le cuivre, les émaux et le fer forgé, pratiquent la sculpture sur bois et font du cuir repoussé. (…)




-  Mercredi 31 mars 1965
Les commerçants des quartiers Saint-Séverin et Sainte-Marguerite préfèrent un complexe à un parc sur l’emplacement du charbonnage de la Batterie. La fermeture du charbonnage de la Batterie a entraîné le licenciement de quelques 1.300 ouvriers. Son abandon laisse un spectacle désolant de ruines. Les palissades dont le charbonnage a été entouré gênent la visibilité au carrefour de la rue Louis Fraigneux et de la rue Ste-Marguerite. Ce charbonnage contribuait pour une grande part à la prospérité du commerce dans ces quartiers par ailleurs fort délaissés. (…)

- Jeudi 6 juin 1965
L’allemand Sternberg, le patron de la «  Chaîne de financement », rue Bas-Rhieux, prévenu de 254 escroqueries ou détournements. Installé rue Bas-Rhieux, 46, Sternberg avait engagé des démarcheurs qui n’ont pas été inquiétés. Il s’adressait à des personnes (d’ordinaire de petits commerçants) qui avaient des dettes et devaient s’en libérer à raison d’une somme déterminée par mois. (…)

-  Mercredi 28 juillet 1965
Un gosse tué dans une collision rue Sainte-Marguerite à Liège. Mardi vers 20h, le petit Bermondez Bengamy, (7 ans) qui habite rue Ste-Marguerite, 267, a traversé cette rue à proximité de l’hôpital Saint-Joseph. Un automobiliste n’a pas su l’éviter. (…) Immédiatement transporté vers l’hôpital des Anglais, l’enfant a rendu son dernier soupir des suites de ses nombreuses blessures.

-  Samedi 11 septembre 1965
Les paroissiens de Sainte-Marguerite ont offert à l’abbé Paul Bourgeois (leur vicaire nommé à Waremme) tout un matériel de cinéma : caméra, projecteur, écran. (…) Il y a eu des discours, des chants avec « Les Chanterelles », des larmes et des centaines de poignées de main.


Merci au journal «  La Meuse «  et tous ses journalistes anonymes ! ! !

Merci à la bibliothèque de l’Université de Liège ! ! !


°°°°

En bonus, les trams à Liège de 1950 à 1964 :




Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire