" Je m'éveille le matin avec une joie secrète, je contemple la lumière avec ravissement et tout le reste du jour je suis content "
Montesquieu

Ma nouvelle vie à Lîdge

mercredi 19 novembre 2014

Pour la sauvegarde des lignes 42 et 43 de la Sncb





 Ah ! Angleur, à deux pas, le bois Saint-Jacques, le bois Saint-Laurent, la brocante de la rue Renory, …

Ah ! Tilff, ses bistrots sur la place de l’église, son illustrissime carnaval avou les Porais, son chemin paradisiaque vers l’abbaye de Brialmont, sa promenade le long de l’ Ourthe, …

Ah ! Hony et Méry, dont les noms seuls sont si poétiques, et puis quelle quiétude ! ,  …

Ah ! Esneux, les escaliers qui mène son château et à son énorme église, le chemin des roches, ses arbres plus que remarquables, sans oublier Hout-si-plou, …

Ah ! Poulseur, où ados, nous allions cueillir du gui, du houx et conter fleurette, …

Ah ! Rivage, l’embranchement des deux lignes 42 et 43, quarante minutes d’attente, le temps de grimper sur Fraiture , visiter Martinrive, ou pousser vers Comblain-au-Pont, (dont on a déjà sacrifié la gare),  …

Ah ! Comblain-la-Tour , son festival de jazz et tout ce qui va avec, …

Ah ! Hamoir, ses bistrots, son église sur la copette, ses promenades, …

Ah ! Bomal, sa petite Batte, sa fête du Beaujolais, ses balades, …

Ah ! Barvaux, ses kayaks, et à deux pas : Durbuy, la plus petite ville du monde, …

Et Melreux, Marche-en-Famenne, Marloie , Jemelle, …

Ah ! Aywaille, ses bistrots, sa promenade vers Remouchamps le long de l’Amblève, …

Ah ! Coo et sa cascade. Vous imaginez, en été, des centaines de gosses surexcités dans des bus bondés, vous, là-haut, à la Sncb ?, …

Ah ! Trois-Ponts et ses balades époustouflantes vers Wannes, Coo, Stavelot, …

Ah ! Vielsalm, sa fête des myrtilles , second pays de mon enfance, …

Ah ! Gouvy, «  cher pays de mon enfance, bercé de tendres insouciance, je t’ai gardé dans mon cœur … « ( air connu) , …

Et toutes les gares du Grand-Duché du Luxembourg, …


                              Embranchement des lignes 42 et 43 en gare de Rivage en 1917


 On n’en finirait pas de chanter les louanges  des lignes 42 et 43 de la Sncb ! ! !
On sait comment elle finit la solution de remplacer le rail par le bus : un ou deux aller et retour par jour, c’est tout.
Mesdames, messieurs, vous qui avez le pouvoir, vous qui détenez les clefs, ne supprimez pas ces deux lignes.
Ayez juste un peu de respect pour tous ceux qui n’ont pas – ou n’ont plus – de véhicules.

Merci pour la sauvegarde de nos belles contrées, de nos Ardennes !

>>>>


La pétition pour la sauvegarde de la ligne 43 de la Sncb, c'est par ici :


2 commentaires:

  1. Entièrement d’accord avec toi, Jean. Même si j’habite de l’autre cote de la planète, cette ligne a beaucoup de souvenirs pour moi (signaleur a Hony et Mery). Et je l’utilise presque tous les jours quand je retourne à Gouvy.

    RépondreSupprimer
  2. Oufti ! Je ne savais pas que tu avais été signaleur à Hony et Méry ... Bien le bonjour au bout du monde !

    RépondreSupprimer