" Je m'éveille le matin avec une joie secrète, je contemple la lumière avec ravissement et tout le reste du jour je suis content "
Montesquieu

Ma nouvelle vie à Lîdge

samedi 11 octobre 2014

Marcelle Nisen lit " Li leu è l'ognè ", poème de Louis Nisen




En fouillant dans mes archives, je suis tombé sur une émission de Radio Beho et plus particulièrement l’émission d’Arsène Colin qui s’appelait (souvenir-souvenirs !) : «  Les talents régionaux ». Il proposait ce jour-là un poème de mon parrain Louis Nisen : «  Li leu è l’ognè », -" le loup et l'agneau" - d’après Jean de La Fontaine. Et c’est sa sœur, Marcelle Nisen qui en était la lectrice. Pour la petite histoire, c’est bibi qui les avait enregistrés en 1989, je crois, peu de temps en tout cas avant le décès de Louis.

Pardonnez le grand amateurisme du son et de la vidéo mais au moins nous aurons une trace sonore de ces deux personnages tant aimés et tout en couleurs ardennaises ; et singulièrement la voix de Marcelle, ce qui n’est pas rien…






video



Cinq textes en wallon de Louis Nisen, ici  :

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire