" Je m'éveille le matin avec une joie secrète, je contemple la lumière avec ravissement et tout le reste du jour je suis content "
Montesquieu

Ma nouvelle vie à Lîdge

samedi 12 janvier 2013

Georges Simenon : " Signé Picpus "



Mais qui est donc ce Picpus, celui qui a laissé ce message «  Demain, à cinq heure de relevée, je tuerai la voyante «. Et comme de juste Mme Jeanne, voyante extralucide, est assassinée chez elle avec un couteau. Maigret tient à l’œil deux présumés coupables. Dont un vieux bonhomme, Octave Le Cloaguen pour lequel notre bon commissaire, puis peut-être vous, lecteur, éprouverez un sentiment de sympathie, de compassion (= souffrir avec). Surtout quand Le Cloaguen prononce cette phrase, accusant son épouse et sa fille : «  Sous prétexte que je ne sais pas me tenir à table, elles m’apportaient ma pâtée dans ma chambre … De quoi ne pas mourir de faim … Je gardais toujours un creux à l’estomac. » Car, oui, c’est bien de maltraitance, et de la pire espèce,  dont il est question ici. Mais de bien d’autres choses encore... Hé.

Un Simenon aux multiples personnages qui s’imbriquent les uns aux autres (prenez des notes pour vous y retrouver).

Ambiance ! 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire