" Je m'éveille le matin avec une joie secrète, je contemple la lumière avec ravissement et tout le reste du jour je suis content "
Montesquieu

Ma nouvelle vie à Lîdge

dimanche 21 août 2011

" Sur le Zinc " au café avec les écrivains
















Le zinc, endroit par excellence pour trainer la savate, méditer, discutailler, draguer, boire, reprendre du poil de la bête, imaginer le scénario d’un meurtre, d’un hold-up, refaire le monde.

« Les uns fréquentent régulièrement tel café ; les autres y vont pour satisfaire leur passion du jeu ; d’autre viennent simplement pour s’ingurgiter les contenus variés de nombreux verres . «

J’aurais préféré de la description pure et dure des bistrots, des brasseries, des boui-bouis. J’ai apprécié « L’homme de gingembre « de J.P. Donleavy et « Le bar des habitudes « de Franz Bartlett.

De brèves z’ errances en compagnie de David Mc Neil, Patrick Modiano, Gérard de Nerval, Raymond Queneau, Antoine Blondin, Jacques Prévert, Arthur Rimbaud, Paul Verlaine, Emile Zola, pour ne citer que les plus célèbres.

Extraits :

Il est terrible

le petit bruit de l’œuf dur cassé sur un comptoir d’étain

il est terrible ce bruit

quand il remue dans la mémoire de l'homme qui a faim.

( Jacques Prévert )

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire