" Je m'éveille le matin avec une joie secrète, je contemple la lumière avec ravissement et tout le reste du jour je suis content "
Montesquieu

Ma nouvelle vie à Lîdge

vendredi 18 mars 2011

" Tokyo Electrique " Fujino Chiya, Shiina Makoto, Hayashi Mariko, Morita Ryuji, Muramatsu Tomomi




















Avec ces cinq merveilleuses nouvelles, nous voici plongés dans le coeur de Tôkyô. Une ville étrange, presque mythique, en perpétuelle évolution mais également bien ancrée dans son passé et ses coutumes ( locales )
Cette jeune femme discrète et tellement séduisante serait-elle disparue ? On prétend qu'elle se cache de la justice ...
Et cette autre, quasi pré-adolescente, qui sort en ville avec des étudiants limitos. Savez-vous qu'il s'agit d'une prostituée philippinne ...
Eriko et Yôichirô, eux, ont signé un contrat d'un an pour être les meilleurs amants ... Le temps que la fiancée de Yôchirô revienne des Usa. Pourquoi pas ? ...
Et ce salary-man qui retrouve son habitation détruite par le feu, que va t-il devenir ? Si la nouvelle s'intitule " La Tente jaune sur le Toit ", peut-être que cela éclairera votre lanterne j^aponaise ...
Natsumi et sa fille Mika, elles, cherchent par tous les moyens à s'introduire dans les commissariats de police. Faut vraiment être tôkyôïte pour choper des idées pareilles ...

S'il existe, dans une certaine bande dessinée belge, ce que l'on nomme " la ligne claire ", il en va de même pour de nombreux écrivains japonais : pas de frioritures inutiles, ni de discours alambiqués, des descriptions aussi lourdes qu'inutiles. Vite à l'essentiel, juste le temps de vivre, c'est tout.
Et c'est terriblement efficace !!!

( critique de ce livre en mars 2006 )

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire