" Je m'éveille le matin avec une joie secrète, je contemple la lumière avec ravissement et tout le reste du jour je suis content "
Montesquieu

Ma nouvelle vie à Lîdge

vendredi 3 décembre 2010

Qui détient le pouvoir en Belgique ?












Dans le nord du pays, on entend souvent dire que la Belgique est aux mains de francophones. Voyons cela d’un peu plus près .

Les grandes banques comme Fortis, Dexia, Ing, … ne sont pas exclusivement des banques belges mais plutôt de grands groupes bancaires internationaux. Seul Kbc est belge, surtout flamande.

Les grandes entreprises implantées en Belgique doivent rendre des comptes au niveau international car elles font parties de grands groupes.

En ce qui concerne les centrales électriques, Gdf-Suez contrôle Electrabel, derrière Luminus se cache en partie le groupe français Edf et pour le gaz nous dépendons d’un groupe italien.
A la bourse, Bel 20, pour les deux tiers, appartient à des entreprises belge et pour un tiers à une multitude de petits porteurs nationaux et internationaux.

Les plus grandes entreprises belges sont implantées à Bruxelles et en Flandre, les moyennes sont plutôt à Bruxelles et dans le Brabant wallon et les petites sont surtout implantées en Wallonie.

Au niveau politique, les francophones détiennent actuellement les finances, la santé et l’emploi ; les flamands détiennent la justice et surtout le poste du premier ministre, des affaires étrangères et de la défense, des postes à haute visibilité.

Pour ce qui est des ambassades, les postes les plus importants comme Londres, Berlin et Washington sont occupés par des Flamands, seul Paris est attribué à un francophone. L’Onu et l’Otan sont également occupées par des Flamands.
Au niveau des grands managers fédéraux, la plupart sont aux mains des néerlandophones. A la Sncb et à l’armée, on dresse le même constat.

Enfin, les patrons et les syndicats exercent un grand rôle dans l’économie de notre pays.

( source : l’émission de la Rtbf du 29 novembre 2010 « Belgique, où vas-tu ? )

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire