" Je m'éveille le matin avec une joie secrète, je contemple la lumière avec ravissement et tout le reste du jour je suis content "
Montesquieu

Ma nouvelle vie à Lîdge

mardi 19 octobre 2010

Georges Simenon : " L'Horloger d'Everton "






















Ben, le fils , d’un horloger d’Everton, Dave Galloway, tue un homme. Lors de la fuite de son fils ainsi que lors de son arrestation et de son procès, le père le dit haut et fort, même dans les journaux et à la radio : « Je serai avec toi quoiqu’il arrive, je ne t’en veux pas, Ben ! « . Car dans la famille Galloway, existe un secret chez le grand-père, père et fils. Bientôt Dave « parlerait à son petit-fils aussi pour lui révéler le secret des hommes « .

Le sujet de ce roman « dur » ; un thème cher à Simenon , semble t-il , puisqu’on le retrouve également dans « Lettre à mon juge « . Perso, j’ai quelque difficulté à y adhérer, sans doute par manque d’ouverture d’esprit …

Une histoire magnifiquement menée comme d’habitude chez cet auteur qui fait partie de la liste de nos plus grands écrivains contemporains.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire