" Je m'éveille le matin avec une joie secrète, je contemple la lumière avec ravissement et tout le reste du jour je suis content "
Montesquieu

Ma nouvelle vie à Lîdge

mardi 13 octobre 2009

Instantanés de ma vie liégeoise ( suite 9 )





Le 3 octobre étaient les « nocturnes de la citadelle «. Beaucoup de monde car c’est un rendez-vous incontournable de tout Liégeois (qui se respecte). Juste qu’il faut aimer la foule. Cette année, j’ai commencé ma nocturne par la visite de l’hôtel de ville, « La Violette « que même je ne me rappelle pas d’y avoir jamais mis les pieds. Joli. Ensuite déambulation dans les rues, visite super express du musée « Curtius «, en une demi-heure chrono. Oufti ! Pas mal non plus : faudra que j’approfondisse tout cela, quand il fera vraiment mauvais temps. Idem pour le musée de la vie wallonne. Ensuite, visite de la collégiale Saint-Barthélemy où il y a tant à dire (en bien et en virulent !) que j’en écrirai un autre article incessamment sous peu. (je vais m’attirer des ennemis, là … Tans pire !). Puis, montée en procession du sentier des coteaux. D’habitude, je le descends mais pour le coup, dans l’obscurité quasi-totale à part quelques bougies, je préfère l’attaquer à revers. Délicieux ! Entre autre parce durant 20 minutes, vous croisez une foultitude de « pèlerins « dont vous entendez susurrer à votre oreille des bribes de phrase du style : attention à la bougie … + tu aurais du voir sa tête… je l’ai vu sur internet … oui demain après la Batte … tu prends le bus 4 … ah-ah-ah ! … Mais avance Cindy, non di d’ju ! ... bon, ça va, je lui téléphone demain …

Là, c’est du très spécial ! Une ambiance plus que particulière !

Vous allez dire que je radote, mais j’adore ma ville de Lidge. Tout particulièrement quand je la zieute sur des hauteurs : des coteaux, du 17 ème étage de la tour de la cité, et même du train qui trace sur la côte d’Ans en direction de la mer. Si elle n’existait pas, il faudra mordicus l’inventer.

Après une dizaine de jours d’un coup de froid glacial ( brrrr ! ), cela reboume avec mon amie liégeoise Marie . Mioum ! Je suis content !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire