" Je m'éveille le matin avec une joie secrète, je contemple la lumière avec ravissement et tout le reste du jour je suis content "
Montesquieu

Ma nouvelle vie à Lîdge

mardi 29 septembre 2009

Les monologues voilés


Ce dimanche, laissant tombé lâchement mon bénévolat au Balloir, suis grimpé ( en bus ) au centre culturel de Flémalle pour assister à cette pièce. De plus c’était gratos, rapport aux fêtes de la communauté française. L’équivalant côté musulman des monologues du vagin.

Douze récits de femmes voilées ou non qui évoquent donc leur sexualité.

Différence de culture qui nous bloque tant. Il est vrai que la sacro-sainte virginité obligatoire avant le mariage, les références obsédantes à Allah et au coran, la soumission quasi-totale aux mâles et à la famille, l’excision, etc., tout cela a du mal de passer pour nous occidentaux. Gloups ! Et je ne crois pas que le spectacle puisse y contribuer réellement. Ca coince quelque part ( mais où ? ). Notons toutefois que l’on ne doit pas s’ennuyer dans les gynécées ( chambres, endroits réservés strictement à la gente féminine ) … pour autant qu’on soit une femme, of course.

Le jeu et les chants des actrices sont bien réussis et agréables . En ce qui me concerne donc : pour info car du déjà su ou entendu pour l’essentiel.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire