" Je m'éveille le matin avec une joie secrète, je contemple la lumière avec ravissement et tout le reste du jour je suis content "
Montesquieu

Ma nouvelle vie à Lîdge

lundi 31 août 2009

Mes lectures d'août


Deux heures suffiraient pour lire le dernier-né d’Amélie-San. Pour ma part, j’ai choisi de l’ingurgiter à petites bouchées : une quinzaine environ, comme dans la dégustation de sushis. La digestion se déroule bien, je vous remercie. Le thème , le plus récurrent qui soit, l’amour. Mais à la manière d’Amélie ( dois-je préciser ? ). Un amour à trois, agrémenté d’un trip champignonesque. Taqua voir !

Nous sommes dans la lignée des œuvres que je me permets de qualifier de « mineures « ( hardi, le gars ! ). Amélie nous a déjà donné du sublime et nous sommes nombreux à attendre le jour où elle nous offrira une pépite. Que pariez-vous qu’elle l’a déjà dans ses tiroirs, du moins en partie ? Mais comme la mignonne aime à brouiller les pistes et à faire mijoter ses gens, nous devrons être encore un peu patient.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire