" Je m'éveille le matin avec une joie secrète, je contemple la lumière avec ravissement et tout le reste du jour je suis content "
Montesquieu

Ma nouvelle vie à Lîdge

vendredi 7 août 2009

Les femmes ne sont pas des mecs comme nous !








Elles caquettent du matin jusqu'au soir
( pour lire l'article, cliquez sur l'image à)












Selon une étude anglaise, l’homme passerait 43 minutes chaque jour à reluquer le corps des femmes ; si l’on additionne toutes ces minutes, on constate que l’homme passe entre 18 et 50 ans, un an de sa vie à reluquer les femmes ( qu’est-ce que ce doit être à mon âge, minga-ti … ! ). Les dames, plus sages ( ? ), n’admireraient que durant 20 minutes chaque jour les mâles qui les entourent.
Le lieu où les hommes regarderaient le plus les femmes est lui aussi surprenant : les supermarchés prennent la tête de cette liste devant les pubs et les discothèques. C’est normal, explique Jean-Pierre Pourtois, prof de sociologie à Mons : « Pour prendre les articles dans les rayons, la femme fait bouger son corps. Le regard de l’homme est donc naturellement attiré par ces mouvements féminins.
Cette différence de temps de « reluquage « entre hommes et femmes s’explique par le seul fait que les femmes sont constituées différemment ; les poussées hormonales ne sont pas les mêmes. D’où la mâle expression : « Les femmes ne sont pas des mecs comme nous. « . Hé ! CQFD ! ( ce qu’il fallait démontrer )
Vaut mieux savoir tout cela que de mourir idiot !
Je suis content !
( extrait du journal la Meueueuse de ce jeudi 6 aôut 2009 )

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire