" Je m'éveille le matin avec une joie secrète, je contemple la lumière avec ravissement et tout le reste du jour je suis content "
Montesquieu

Ma nouvelle vie à Lîdge

dimanche 14 juin 2009

Ils ont dit de Môa !


A l’approche de mon anniversaire, je rentre dans une sorte de turbulence. Pas négative, ni terrifiante, que nenni, mais le moment vient de faire le point. Ainsi, chaque année, particulièrement en juin, je suis étonné d’être encore en vie… Non que je m’en réjouis de façon imbécile, attends-toua, faut pas pousser mais j’en suis tout baba quand même. Point-barre ! Je suis très date !
Une sacrée drôle de vie quand même. Très obscure. Il y a quelque temps encore, je n’aurais pas aimé ( mais alors pas du tout ! ) que l’on me considère comme un mec éteint. Mais il faut se rendre à l’évidence : je le suis et m’en fait une raison. N’allez pas croire que je sois dépressif, oh que non, et moins que jamais d’ailleurs, c’est juste une constatation. Et pour vous le prouver, vous pourrez, si vous le souhaitez, découvrir ce que les « autres « pensent de môa. Tout cela en vrac et dans un désordre chaotique.
J’ai le sentiment – permanent - que je suis toujours passé inaperçu, un peu comme un fantôme. Ce qui ne comporte pas que des inconvénients.
- « Un homme très-très mur ! « me dit un jour une visiteuse de l’atelier du Balloir à Lîdge. Je lui ai répondu : « Vous croyez que je vais tomber comme un fruit très-très mur ? « Elle se répandit en excuses …
- « Catin, c’est un parvenu ! « . Celui qui a prononcé ces paroles est un membre du parti socialiste et a peut-être été influencé par les discours d’Elio di Ruppo, lors des affaires que vous savez.
- « Il est gentil, y a pas à dire, mais qu’est-ce qu’il peut être chia***nt ! « Ils sont nombreux à le penser, sous différentes formulations.
- « Catinus, un être suprême ! « dans une dédicace d’Amélie Nothomb. Sans commentaire ?
- « Toi et ton nihilisme, ton angoisse perpétuelle, ton obsession du suicide » d’Ambre D. ( encore partiellement d’actualité ).
- « A voir ta photo, tu ressembles à Léo Ferré,... jeune « de Maggy D. Là c’est minouche aussi !
- -« Bonjour, monsieur le curé «, une bénévole à l’hôpital Saint-Joseph. Elle a sans doute raison mais elle, je sais pas la piffer. Dont acte !
- « Tu es une bonne poire ! « Catherine, une bénévole du cours de français du lundi. Encore une qui a vu juste ! Bah !
- « Hé, m’sieur Gaston Lagaffe – Il ne vous manque plus que des chaussettes rouges! « de Cathy W., de l’atelier du Balloir.
- « Jean, il est bon comme le pain ! « de mon ami Paul Schifflers. Hé , Paul, j’espère que tu parles du bon pain …
- « Caporal-sans-képi ! « de mon oncle Roscius, quand j’étais môme. Il avait vu juste : je suis devenu objecteur de conscience, à son grand désarroi et celui de mon père, itou. Fils indigne, va !
- " Tu es un peu comme tout de travers, toi ! " de Natacha V. Pas mal vu, mignonne .

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire