" Je m'éveille le matin avec une joie secrète, je contemple la lumière avec ravissement et tout le reste du jour je suis content "
Montesquieu

Ma nouvelle vie à Lîdge

dimanche 31 mai 2009

Liège, quartier par quartier : les Coteaux de la Citadelle
























































Après la promenade du sentier de la Ferme de la Vache ( voir le lien :
http://catinus.blogspot.com/2009/03/la-ferme-de-la-vache-et-son-sentier.html )
continuons notre promenade : les sentiers de Coteaux.
(vous pouvez cliquer sur le plan plus haut pour l'agrandir ).
A votre gauche, l’hôpital de la citadelle, à votre droite, les coteaux qui surplombent notre bonne ville de Lîdge. Arrêtez-vous au monument du 14 ème de ligne : une vue époustouflante ( et je pèse mes mots ) vous y attend … Continuez encore un peu et vous pourrez alors admirer le quartier de Saint-Barthélemy ( oufti ! ). Quelques mètres encore et des escaliers vous invitent à descendre vers la ville mosane. Neuf virages en épingles à cheveux et des arbres hautement remarquables ( dis ! j’espère que le site est classé ! ) constituent cette marche hautement champêtre. Si vous avez un peu de chance, vous entendrez des clochettes : ce sont des chèvres qui broutent pas très loin, allez les saluer. Normalement et de façon assez incompréhensible, vous ne rencontrerez pas grand monde mais il est d’usage de saluer les quelques rares personnes que vous croiserez : faites le premier pas, on vous répondra …
Arrivés aux 8 virages, soit vous terminez votre randonnée vers la place Saint-Léonard, soit vous la continuez vers l’est ( « un peu plus à l’est « comme dirait le professeur Tournesol ), direction rue du Baneux, le long de la voie de chemin de fer, la passerelle et la rue Vivegnis.
Autant vous dire que j’adore flâner en ces lieux si reposants !
Les photos ont été prises en mars. Dès le printemps, toute cette nature est plus luxuriante …

----------------------------------

Une excellente vidéo de 13 minutes :


Trois étoiles vertes au guide Michelin :

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire